Aline Pesse, Akor Consulting : apprentissage et travail ne forment qu’un même flux, c'est un processus continu

23 novembre 2016

Cabinet de conseil en management et formation, Akor Consulting accompagne depuis près de 30 ans les entreprises dans leur transformation. Aline Pesse, directrice associée, analyse les enjeux de l'apprentissage collaboratif à travers la présentation de sa plateforme, COOC&BOOST. Une belle illustration du savoir-faire de l'entreprise ! 

Aline Pesse Directrice associée Akor Consulting

Comment est née la plateforme COOC&BOOST et quelle est sa singularité ?

Le projet COOC&BOOST est né en 2012, année qualifiée par le New York Times de « Year of the MOOC ».

Après avoir étudié les offres de plateformes privées et publiques du marché, nous trouvions que la dimension collaborative de l’apprentissage n’était pas assez développée. Nous nous sommes donc lancés dans la conception de COOC&BOOST, une plateforme de social learning qui réunit les avantages des plateformes d’apprentissage à distance et des réseaux sociaux.

Par ailleurs, nous souhaitions créer un outil qui soit plus qu’une simple plateforme de formation distancielle !

Nous sommes convaincus qu’un des plus grands challenges actuels pour l’entreprise et les services RH, pour rester dans la course, est de réussir la mise en œuvre d’une organisation apprenante qui favorise l’intelligence collective, l’innovation et l’adaptation permanente. Aussi, nous ne croyons plus à la mise en place de formations ponctuelles, qu’elles soient présentielles, distancielles ou blended. Nous pensons qu’il est nécessaire de développer un véritable continuum pédagogique, de créer un modèle d’organisation apprenante systémique. L’apprentissage n’est alors plus ce moment en dehors du travail : apprentissage et travail ne forment qu’un même flux, c'est un processus continu.

C’est donc dans cette logique que COOC&BOOST a été conçue, de concert avec des ingénieurs pédagogiques et des développeurs web. Issue du partenariat d’Akor Consulting (cabinet de conseil en management et de formation) avec VP&White (éditeur de logiciels), COOC&BOOST bénéficie ainsi de toute une combinaison d’expertises (ingénierie pédagogique dans le respect des règles du Training Design, développement informatique, réalisations audiovisuelles…).

L’association de ces savoirs-faire nous positionne comme le partenaire des entreprises pour les accompagner dans la digitalisation de leurs contenus de formation, la création de plateforme de COOC et le développement de parcours blended learning.

A qui s’adresse votre plateforme ?

Cette solution s’adresse à toute entreprise, quels que soit sa taille ou son secteur, désireuse de proposer une solution de formation distancielle nouvelle génération à ses collaborateurs. Ou à tout organisme de formation souhaitant ouvrir des portails de formation distancielle à ses partenaires clients.

Comment se matérialise l'apprentissage collaboratif (ou social learning) ?

Les échanges entre pairs, le partage de bonnes pratiques, la recherche d’aide auprès d’une communauté sont autant de pratiques sources d’apprentissage. C’est pourquoi COOC&BOOST est une solution résolument sociale, conçue pour favoriser les échanges, la mise en commun et la collaboration.

Que ce soit à travers des forums, des exercices collectifs interactifs (construction d’un nuage de mots, image interactive, vidéo interactive…) ou des commentaires, les interactions sont sans cesse facilitées et encouragées pour maximiser l’engagement des apprenants, les positionner en acteurs de leur formation et ancrer les apprentissages.

Quels sont les avantages du collaboratif pour les formations e-learning ?

L'Enseignement Assisté par Ordinateur lancé il y a quelques années, et le e-learning n’ont pas suscité l’émulation et se sont souvent révélés peu efficaces. Ces écueils sont sans doute liés au faible degré d’interactivité de ces formats pédagogiques inscrits dans une dynamique de contenus descendants.

La plateforme de COOC social, par définition collaborative, incite chacun à mettre ses informations à jour, à suivre l’actualité sur les groupes et parcours de formation auxquels il participe. Le fait de contribuer aux échanges, de partager, d’être suivi, d’avoir des commentaires « likés »… est donc bien entendu valorisant, mais c’est également une question de e-reputation dans l’entreprise.

Le côté social contribue fortement à maximiser le taux de complétude des modules.

Par ailleurs, selon l’étude réalisée par Charles Jennings et Jérôme Wargnier * explorant l’impact des nouvelles technologies sur le modèle d’apprentissage, la règle bien connue des 70:20:10 * demeure incontestée. Ce qui signifie que les collaborateurs qui réussissent attribuent leurs succès avant tout à leurs challenges professionnels (à hauteur de 70 %), puis aux interactions avec leur entourage (à hauteur de 20 %) et enfin à la formation professionnelle (à hauteur de 10 %).

Pour mieux répondre à ce modèle d’apprentissage, et maximiser le ROI formation, les entreprises doivent favoriser l’auto-apprentissage et le co-apprentissage.

*Modèle développé par Morgan McCall, Robert W. Eichinger et Michael M. Lombardo du Center for Creative Leadership de l’Université de Princeton

Quelles sont les tendances du collaboratif en formation présentielle ?

Chez Akor Consulting, les formations présentielles ont toujours mis l’accent sur l’auto-apprentissage et le co-apprentissage pour mieux répondre à l’équation de l’apprentissage citée plus haut. La griffe pédagogique du cabinet, le Training Design®, garantit qu’au moins 70% du temps passé en formation est consacré à la pratique, de manière interactive.

Cela implique de modifier en profondeur le rôle et la posture du formateur. L’époque du formateur sachant est révolue, elle laisse large place à la facilitation.

Par ailleurs, de nouveaux formats de formation présentielle voient le jour depuis quelques années qui séduisent toujours plus d’entreprises :

- le co-développement : situé entre la formation et le coaching, il permet de traiter des problématiques concrètes que rencontrent les participants sur le terrain, tout en apprenant les uns des autres et en développant un esprit de coopération et transversalité.

- le mentorat ou mentorat inversé : relation interpersonnelle d'échanges et d'apprentissage, dans laquelle le mentor offre son expertise dans le but de favoriser le développement du mentoré, qui a des compétences ou des connaissances à acquérir et des objectifs professionnels à atteindre.

- les learning expeditions : des voyage d’étude thématique qui permettent d’échanger et de partager des bonnes pratiques avec d’autres entreprises.

- les marchés aux idées qui sont des journées de partage d’idées et de bonnes pratiques, généralement organisée autour d’une thématique. Les collaborateurs qui le souhaitent tiennent un stand et y exposent leurs idées. Une bonne manière de partager, d’apprendre les uns des autres, d’innover et de créer une émulation en interne.

- les training days : des journées de challenge par équipes sur des mises en situation opérationnelles.

Directrice associée, Aline Pesse est conférencière et spécialiste des projets de formation et de transformation menés par le cabinet Akor Consulting depuis 15 années. Elle garantie aux clients l'adaptation en continu des dispositifs de change management pour en maximiser l'efficacité. Elle est également la conceptrice de la "griffe pédagogique" du cabinet Akor Consulting, adaptée aujourd'hui dans un format blended learning.
Aline Pesse est titulaire du diplôme Grande Ecole grade Master à SKEMA Business School (Major promotion), accréditée Insights Discovery, maître praticien en PNL, et accréditée ORSC (Organization & Relationship Systems. Coaching). 

À lire également

Lesinterviewsdelaformation utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info