Alexandre Mézard, Kumullus : une solution qui marie la puissance de la vidéo avec la performance de la formation digitale

06 mars 2017

Kumullus est une start-up qui entend faire de la vidéo interactive le format de référence pour la transmission de savoir. Aujourd'hui dédiées à des projets sur-mesure, les solutions développées devront permettre d'exploiter le patrimoine vidéo des entreprises au service de la formation professionnelle. Rencontre avec son co-fondateur, Alexandre Mézard.

Alexandre Mézard Directeur Général KumullusPouvez-vous présenter Kumullus ?

Kumullus© est une solution de vidéo-learning interactif qui propose une nouvelle génération de programmes de formation en full vidéo. Notre player vidéo interactif Kumullus© One propose des fonctions de chapitrage, d’approfondissement, de quiz et de reporting, qui le transforment en un véritable parcours de formation tout en un, engageant, et très intuitif pour les apprenants. Ce player est couplé à une plateforme d’administration des modules, Kumullus© Air, qui analyse le parcours des apprenants dans une « dataroom » beaucoup plus performantes que les plateformes actuelles du marché.

Ce projet est né de notre double expérience de communication corporate et de réalisation de documentaires TV. Nous avons rapidement identifié le potentiel unique de la vidéo pour l’apprentissage (montrer l’expérience terrain, s’appuyer sur la communication non verbale, dynamiser un propos complexe) tout en découvrant également ses limites concrètes : linéarité du média, manque de personnalisation, passivité, pas de collecte de data. Ce constat nous a amené à développer une solution qui marie la puissance de la vidéo avec la performance de la formation digitale.

A qui s'adresse votre offre ?

Notre marché cible est celui du digital learning qui devrait atteindre en Europe un peu plus d’un milliard d’euro d’ici 2020 avec une croissance annuelle d’environ 6 %.

En 2016, nous avions déjà 20 clients actifs, 35 modules de video-learning pour un chiffre d’affaire d’un peu plus de 600 k€.

Nos early adopters sont principalement dans les activités de Banques & Assurances et Industries au sens large. Nous avons déjà conclu un contrat cadre de 3 ans avec la Société Générale, nous venons d’intégrer le vivier e-learning du Groupe La Poste. Le groupe Canadien Vacances Transat, client depuis 2015, a déployé en 2016 des programmes de formation vers ses réseaux d’agents de voyages via notre plateforme Kumullus© Air.

Nos interlocuteurs sont les chief digital officers, digital learning managers et les responsables de la formation continue des réseaux commerciaux.

Notre stratégie commerciale s’appuie sur une activité d’évangélisation du marché par le biais de conférences, de workshops et de salons spécialisés.

Comment se déroule un projet ?

Un projet standard démarre par l’expression d’un besoin pédagogique auquel nous répondons sur deux critères principaux :
- un audit des contenus vidéos disponibles, 
- une architecture du parcours de formation adaptée aux objectifs : nombre de chapitres, contenus additionnels, nombre et type de quiz, certification du parcours et environnement de diffusion.

La phase de production consiste ensuite à fabriquer les contenus vidéo manquants et à harmoniser les ressources pédagogiques existantes. Le contenu est ensuite intégré dans notre solution technique, paramétrée pour l’environnement de diffusion de notre client (SCORM, embedding…). Si le client est en possession de la majorité de ses contenus vidéo, le temps de fabrication du programme tourne autour de 10 jours.

Quels sont les avantages pédagogiques des vidéos interactives ?

La vidéo possède une dimension cognitive puissante. Associée à la performance du digital par l’interactivité, elle permet de reproduire des situations vécues et de montrer clairement les réactions à adopter. Le non-verbal est également un élément essentiel dans le management ou la relation client, et aucune autre approche ne peut le restituer aussi fidèlement que la vidéo. Mises en situations scénarisées, analogies, et références cinématographiques nous offrent de nombreux hameçons pour captiver l’apprenant et l’amener à se projeter et s’identifier plus facilement.

Notre solution intègre dans son player vidéo toutes les bonnes pratiques de la formation digitale (granulation des contenus, gamification, adaptativité…) au sein d’un environnement unique en full vidéo interactive, ergonomique et ludique. La couche digitale apporte la dimension interactive et permet à l’apprenant de répondre directement dans la vidéo, et au formateur de récolter les comportements de ses apprenants. L’environnement d’un player vidéo est aujourd’hui très familier quelle que soit la génération de l’apprenant et la plupart des outils utilisent son langage sans utiliser le média vidéo (boutons play, fast forward et reverse). La timeline est un formidable outil pour spatialiser le contenu d’une formation sous les yeux de l’apprenant, la dimension temporelle devient un atout plutôt qu’une angoisse.

Au niveau des évaluations, les paramètres du parcours d’apprentissage suivent des règles habilitantes standards avec une navigation contrainte à la première consultation, les slides et les quiz s’ouvrant en déclenchement automatique au bout de 5 secondes.

Pouvez-vous nous présenter un cas client ?

Une grande compagnie d’assurance santé voulait former ses conseillers autant que ses sociétaires aux bénéfices de l’assurance vie et digitaliser un format présentiel existant. Elle avait 4 objectifs précis :
- Toucher plus de sociétaires et de prescripteurs sur un produit stratégique
- Augmenter la rentabilité de son format initialement présentiel
- S’imposer comme une référence sur ce produit dans un format online innovant
- Former un réseau hétérogène de commerciaux et les équiper commercialement.

Pour répondre à l’ensemble des ces objectifs, nous avons développé un programme online exhaustif de vidéo-learning interactif multi-modules proposant plusieurs niveaux d’approfondissement. A partir d’une home vidéo, l’utilisateur peut choisir parmi trois modules présentant différentes étapes clé dans le choix d’un contrat d’assurance vie. Chaque module est présenté en vidéo par le collaborateur référent de la compagnie, qui incarne l’expertise sur le produit. Enfin, des cas pratiques sont mis en scène sous forme de fiction, incluant des quiz… L’expérience devient alors très rythmée et très complète : quelque soit votre connaissance du sujet, vous y trouverez de nouvelles informations.

Quels sont vos projets pour les mois à venir ?

Nous voulons imposer un nouveau langage dans la formation digitale, plus humain, plus spontané, plus puissant et plus performant : la vidéo devient le meilleur format pour transmettre la connaissance.

La production de vidéo corporate augmente de presque 30 % par an depuis 2014. Les entreprises sont en train de se constituer un véritable patrimoine vidéo qui représente pour nous un actif stratégique dans la gestion de la connaissance et la transmission du savoir-faire.

Notre outil de Gestion des Connaissances, propulsé par une technologie deep learning d’indexation vidéo, va permettre d’exploiter ce patrimoine vidéo en composant automatiquement des modules de formation à partir d‘extraits vidéos enrichis par l’interactivité. Via notre centre de formation vidéo online, le collaborateur pourra accéder lui-même, grâce à des outils intuitifs, à des programmes favorisant son engagement et l’acquisition des connaissances. Nous voulons renforcer le cycle d'adoption de la vidéo interactive et participative afin qu’elle devienne le nouveau langage de la formation dans l'entreprise.

De plus, la plateforme poussera les fonctions collaboratives basées sur de l'analyse statistique (ratings des meilleurs programmes composés, pertinence des requêtes, sujets d'actualité pour l'entreprise, etc.), insufflant une vraie dynamique communautaire et créative autour de la formation. 

Kumullus LogoAprès une maîtrise de littérature comparée et une première année de DEA à l’ESAV (école supérieure d'Audiovisuel), Alexandre Mézard a passé 7 ans à parcourir le monde en tant qu’auteur-réalisateur de documentaires consacrés au patrimoine archéologique mondial et aux grandes civilisations du passé.  Il a ensuite rejoint le département communication corporate d’un grand groupe financier en tant que consultant et éditeur de contenus d’une plateforme rich-media. En 2010, avec Sébastien d’Albert-Lake ils ont créé The Good Factory, qui lance en 2014 Kumullus, le premier player de video learning interactif dédiée à la formation d’entreprise. Cette année, Alexandre a intégrer l’EMBA du Celsa Paris Sorbonne en parallèle de son activité, et il est aussi devenu membre du Think-tank NWOW.

À lire également

Lesinterviewsdelaformation utilise des cookies afin d'améliorer ses services en permanence et de permettre certaines fonctions. Si vous continuez à naviguer sur ce site, vous en acceptez l'utilisation. Plus d'info